PROJET ÉOLIEN DE

CAMBOUNES

7
ÉOLIENNES

21 MW
PUISSANCE INSTALLÉE

11 500
FOYERS ALIMENTÉS
(Équivalent de la consommation)

270 000€

RETOMBÉES FISCALES
(Estimation annuelles pour les collectivités)

L’essentiel du projet

Le projet éolien de Cambounès est constitué de 7 éoliennes de 3 MW qui permettront d’alimenter 11 500 foyers.

Un projet qui fait sens au regard du potentiel de vent du territoire mais qui fait également écho aux engagements de la commune et des autres collectivités en faveur du développement durable.

Ce projet est le résultat d’études techniques et environnementales approfondies ainsi que des nombreux échanges qui ont pu avoir lieu sur le territoire, avec les élus, les riverains et les services de l’état.

Le planning de réalisation

2013-2015

Réalisation des études et concertation

Fin 2015

Dépôt des Dossiers de demande d’autorisations

2019

Enquête publique

2021-2022

Mise en service

Premières retombées économiques pour les collectivités

Un projet éolien
adapté au territoire

Le projet éolien de Cambounès est localisé sur le territoire de la Communauté de communes Sidobre Vals et Plateaux.

Il prend place au sein du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, au nord du plateau d’Anglès, au niveau des derniers contreforts du massif central. Ce plateau est encadré par le massif du Sidobre, la plaine de l’agglomération de Castres-Mazamet et fait face à la montagne Noire.

Située en zone favorable du Schéma Régional Eolien de Midi Pyrénées, Cambounès présente des caractéristiques propices à l’étude d’un projet éolien : relief intéressant absence de contraintes rédhibitoires et gisement éolien favorable

Un projet respectueux
de l’environnement

L’étude d’un projets éolien requiert un certain nombre d’expertises (environnementale, paysagère, technique, etc.). Ces expertises permettent d’identifier précisément les enjeux de la zone d’étude et de définir un projet final, en concertation avec les acteurs locaux et les services de l’Etat, pour lequel une demande d’autorisation environnementale unique est ensuite déposée.

EDF Renouvelables s’est attaché à identifier, comprendre, évaluer et maîtriser les enjeux environnementaux et paysager liés au parc éolien, pour aboutir à un projet aux faibles impacts sur l’environnement  :

– Une implantation du projet privilégiant les plantations artificielles de résineux,

– Préservant les habitats naturels remarquables 

– Évitant  les stations floristiques patrimoniales 

– Une Implantation en bouquet

  • Laissant libre l’axe de passage principal des oiseaux migrateurs
  • Évitement l’effet barrière et les risques de collision pour l’avifaune
  • qui n’engendrera pas de fragmentation d’habitat susceptible de rompre les continuités écologiques

Un défrichement réduit au strict minimum Pour limiter les impacts sur les milieux boisés, utilisés comme habitats par la faune terrestre.

Un projet intégré
au paysage

EDF Renouvelables a pris le parti d’un aménagement en « bouquet » s’accordant à la succession de petites crêtes qui caractérise la transition du plateau d’Anglès vers la plaine castraise, par les reliefs accidentés de la vallée de la Durenque.

  • S’accorder au mieux à la nature du relief existant.
  • Réduire la prégnance visuelle du projet (maintien d’espaces de respiration visuelle).
  • Une visibilité ponctuel et limité du projet sur le territoire, qui respectera les rapports d’échelles avec le paysage.
  • Absence de visibilité ou la faible perception  depuis de nombreux lieux de fréquentation du territoire.

Projet éolien de Cambounès

Route de Caunan à Cambounès

Depuis La Peyraque

Méthodologie des vidéo-montages

Route de Lavalette a Cambounès

Depuis le Rialet

Réalisation des vidéo-montages

Participez à l’enquête publique

L’Enquête publique sur le projet éolien de Cambounès se déroulera du lundi 9 décembre 2019 au vendredi 24 janvier 2020.

Pour plus d’informations sur les modalités de participation à l’enquête publique cliquez ici

Comment ça marche ?

Sous l’effet du vent, les trois pales de l’éolienne entraînent le rotor lui-même relié à l’alternateur. Celui-ci convertit l’énergie mécanique du vent en énergie électrique, sous forme d’un courant alternatif. Il s’agit du même principe que pour une dynamo de vélo.

Un transformateur situé au pied du mât élève la tension du courant électrique. L’électricité produite est ensuite acheminée sur le réseau électrique national.

Une éolienne se compose de 4 principaux éléments :

  • Une fondation pour stabiliser l’ensemble
  • Un mât pour capter les vents plus forts et réguliers en altitude,
  • Une nacelle pour orienter l’éolienne face au vent et dans laquelle est abritée toute la mécanique,
  • De 3 pales qui permettent de capter le vent et d’entrainer le rotor.

Il suffit d’une brise de 15 km/h pour faire tourner une éolienne. Par mesure de sécurité, en cas de vents violents au-delà de 90km/h, elle est automatiquement mise à l’arrêt.

L’éolien, un nouveau souffle pour vos énergies

Inépuisable, basée sur l’utilisation ancestrale du vent, l’énergie éolienne produit une électricité propre et sans émission de gaz à effet de serre. C’est une technologie parvenue aujourd’hui à maturité.

Partenaire des territoires, EDF Renouvelables s’attache à intégrer les projets dans leur environnement, en s’appuyant sur les caractéristiques et acteurs du territoire. Par l’activité, l’emploi et les recettes fiscales qu’ils génèrent, nos projets contribuent à dynamiser l’économie locale.